Les eBooks de Mr Hiboox

Mr Hiboox bonjour ! tout d’abord merci d’avoir accepté de prendre en charge la sélection d’eBooks sur nos tablettes, c’est un honneur de collaborer avec un éminent spécialiste, nous vous souhaitons la bienvenue dans l’équipe du service iPad !

mrhibooksavatarJe vous en prie. Je suis en effet mandaté pour vous aider à sélectionner les meilleurs titres du catalogue iBooks, ce qui n’est pas chose aisée si on considère le niveau général des titres édités de nos jours ! Je prendrai donc le temps, même si je suis « overbooké » comme disent les jeunes Huhuhu.. de séparer le bon grain de l’ivraie tant il est difficile pour nos chers étudiants de s’astreindre à cette tâche, si tant est qu’ils en soient capables,  et d’ailleurs à ce sujet …

…Hum, merci Mr Hiboox ! C’est donc une réelle chance de bénéficier de vos lumières et nous vous retrouverons donc régulièrement avec grand plaisir pour les présentations des nouveaux ebooks que vous aurez sélectionnés.
Quels sont donc les titres que vous avez retenus pour vos premières acquisitions, cher Mr Hiboox ?

mrhibooksavatarCette semaine mon choix s’est arrêté sur deux titres d’Économie :

jacques-genereux-explique-leconomie-a-tout-le-monde

« Je m’attacherai surtout à expliciter les clés de lecture, les codes de langage, les logiques et les modèles de pensée qui façonnent le discours des économistes, mais aussi de tous ceux qui vous parlent d’économie à la télévision, de ceux qui vous gouvernent ou qui sollicitent vos bulletins de vote. Je souhaite donc concentrer cet entretien sur le décryptage des raisonnements économiques courants et faire apparaître ce qui, dans l’état actuel des connaissances, est raisonnablement acceptable, passablement discutable ou parfaitement farfelu. »J. G. Ses manuels comme ses ouvrages d’initiation à l’économie sont tous des best sellers, plébiscités chaque année par des dizaines de milliers d’étudiants, lycéens et enseignants ( Introduction à l’économie, Les Vraies Lois de l’économie …). Il est aussi connu pour ses travaux qui mêlent philosophie, économie et anthropologie ( La Dissociété, L’Autre Société, La Grande Régression ) et ses essais politiques ( Manuel critique du parfait européen, Nous on peut ! ).

quand-le-consommateur

Nous ferons l’hypothèse que l’apport le plus original de la sociologie de l’acteur-réseau à l’analyse des phénomènes de consommation concerne la manière dont elle interroge le rôle qu’y jouent les objets. Depuis plus de trente ans en effet, les sociologues de ce courant se sont évertués à montrer à quel point les entités non humaines contribuent à redéfinir les acteurs et ce qu’ils font. Leur démarche est une exhortation à enrichir le regard porté traditionnellement sur la consommation par les différents spécialistes qui s’y sont intéressés. On a trop longtemps confondu étude de la consommation et étude du consommateur. Certes, un des bénéfices des travaux réalisés par la consumer research est d’avoir montré que le comportement des consommateurs relève à la fois de l’anthropologie, de la psychologie et de la sociologie de la consommation (Cova et Cova, 2009). D’autres recherches ont souligné, inversement, le rôle joué par les professionnels du marché : les travailleurs du marketing, de la distribution, du merchandising ou de la logistique, qui mobilisent des savoirs et des savoir-faire spécialisés pour cadrer et arranger la scène d’échange, contribuent fortement à mettre en forme les actes de consommation (Cochoy et Dubuisson-Quellier, 2000 ; Araujo et al., 2010 ; Cayla et Zwick, 2011). En braquant le projecteur sur les « choses du marché », l’approche de l’acteur-réseau invite à revisiter les phénomènes de consommation au carrefour de ces deux perspectives et à suivre dans un même geste consommateurs et professionnels, sans restreindre pour autant l’analyse à l’un de ces deux pôles ou exclure l’un des deux. Ce sont les origines, les fondements et les voies d’une telle approche que nous voudrions décrire ici. Dans un premier temps, nous présenterons quelques points de repère élémentaires concernant les notions et approches développées dans ce courant, en pointant le projet de « sociologie orientée objet » qu’elles visent. Puis, nous montrerons comment cette démarche peut être mise à profit dans l’analyse des processus de consommation à proprement parler.

mrhibooksavatarEn vous souhaitant bonne lecture, je vous donne rendez-vous très bientôt pour une nouvelle sélection d’ebooks sur le thème de la culture générale et il y a fort à faire pour la plupart d’entre vous …

Merci encore Mr Hiboox ! Nous installons donc ces deux nouveaux titres dans l’application ibook accessible sur l’écran d’accueil de nos iPads.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s